2
EDITO
Vous nous manquez !

| Père Ludovic

Vous nous manquez !

Si nous essayons de conserver un lien malgré le confinement nous ressentons tous la même chose : le manque de nous voir, de nous rencontrer et d'échanger.

Dimanche dernier nous ne pouvions pas nous déplacer pour assister à la messe. Depuis mardi midi nous sommes confinés chez nous et nous ne pouvons même plus nous rencontrer comme si nous devions nous méfier les uns des autres. Vous nous manquez terriblement. Le rez-de-chaussée si animé de la maison paroissiale est désespérément vide et mort. Nos églises sont fermées et ne sont plus l'occasion de ces rencontres régulières. Sans parler de nos parvis qui nous permettaient d'échanger de nos nouvelles et de rester en lien.

Nous essayons malgré tout de continuer à vivre en communauté paroissiale. Merci si ce n'est pas déjà fait de transmettre à tous vos contacts l'adresse du site internet de la paroisse pour que chacun puisse s'abonner directement à notre Newsletter. Elle paraîtra tous les jeudis à 15h00.
N'oubliez pas de vous abonner à la chaine YouTube de la paroisse. Nous sommes en direct depuis l'oratoire de la maison paroissiale tous les jours. Nous publierons également régulièrement des vidéos pour vous permettre de continuer à avancer pendant ce temps du carême.

Enfin je vous propose deux initiatives afin de combler une partie du vide que ce confinement nous impose.
1. Pouvez-vous nous envoyer, par mail (Cf onglet Contactez-nous),  une photo de vous-même ou de votre famille afin que nous l'affichions dans l'oratoire. Nous verrons ainsi vos visages à chaque fois que nous célébrerons la messe.
2. N'hésitez pas à nous transmettre toutes vos intentions de prière. Nous les lirons en lieu et place de la prière universelle.

Soyez bénis. A tout de suite sur les différents réseaux sociaux. A bientôt au téléphone. En espérant vous revoir prochainement.
Père Ludovic, Curé.

Répondre à () :


Captcha
Brunet Catherine | 23/03/2020 09:27

Merci

david loriol | 23/03/2020 11:20

union de prière pour le père Marcel Saby qui est parti pour la maison du Père