3
EDITO
Une nouvelle manière de vivre en communauté paroissiale

| Père Ludovic

Une nouvelle manière de vivre en communauté paroissiale

Voici quelques propositions pour vivre ensemble notre foi chrétienne malgré l'arrêt de la vie paroissiale.

Nous nous y attendions mais la nouvelle a été brutale : nous ne pouvons plus nous retrouver pour célébrer ensemble la messe chaque dimanche et chaque jour de la semaine. A cela s'ajoute la suppression de toute activité paroissiale et ce jusqu'à nouvel ordre.
J'espérais que nous aurions encore au moins un dimanche pour nous retrouver et trouver ensemble des moyens pour, si jamais cela devait arriver, rester en lien les uns avec les autres et continuer à vivre notre vie chrétienne en communauté paroissiale.
Il nous faut donc désormais se rassembler autrement en utilisant notre site internet, cette newsletter et les réseaux sociaux pour continuer à grandir ensemble comme disciple du Christ.
Vous trouverez dans cette newsletter qui paraîtra chaque semaine des petits moyens pour vous permettre de continuer à avancer dans votre vie de foi et pour nous permettre de rester en lien, malgré tout.
Je vous propose déjà :De parler à ceux que vous connaissez de cette newsletter pour qu'un maximum de paroissiens la reçoivent.
De vous abonner à la chaine Youtube de la Paroisse Saint Pierre de Crussol. Dès que nous serons plus de mille nous pourrons retransmettre chaque messe que nous célébrons en privé à l'oratoire de la maison paroissiale de manière beaucoup plus simple que ce que nous faisons actuellement.
De vous abonner aux différents réseaux sociaux de la paroisse : Facebook, Twitter, Instagram.
De la sorte nous resterons en lien et nous grandirons ensemble dans notre foi chrétienne en ce temps de Carême qui nous invite à une conversion à laquelle nous n'aurions jamais pensé.

Père Ludovic+
Curé

 

Répondre à () :


Captcha
Nodin bernadette | 15/03/2020 14:27

Je veux bien m'abonner à la newsteller

Buisson | 15/03/2020 22:02

Je souhaite recevoir la newsletter

de Retz Agnès | 16/03/2020 08:22

Merci de nous aider à vivre ces temps difficiles. En union de prières Agnès