0
NOUS AIDER
N'oublions pas le denier !
N'oublions pas le denier !

| Père Ludovic

N'oublions pas le denier !

En ce temps de confinement l'Eglise d'Ardèche ne reçoit pas ou très peu de don. Il nous faut trouver de toute urgence 200 000 € pour les salaires de mars et d'avril. D'avance un grand merci pour votre générosité.

Quelles sont les dépenses d'une paroisse ?

Une paroisse comme la nôtre a deux dépenses majoritaires : ses frais de fonctionnement (eau, électricité, chauffage, téléphone, ...) de l'ensemble de ses bâtiments, soit douze églises et trois presbytères, et les salaires de toutes les personnes travaillant au service de la paroisse et de la multitude des bénévoles sans lesquels rien ne serait possible : 3 prêtres (le Père Ludovic : Curé, le père Marc : Vicaire, le père François-Xavier : Prêtre auxiliaire et le père Daniel, Prêtre retraité) et 3 laïcs (Anne pour la paroisse et la catéchèse, Annie et Yaël pour les jeunes).
Les frais de fonctionnement sont de l'ordre de 110 000 € par an. Les salaires représentent la même somme.

Comment ces 220 000 € par an sont-ils financés ?

Pour ce qui est des frais de fonctionnement ils sont pris en charge grâce à vos dons principalement les quêtes des messes dominicales.

Pour ce qui est des salaires, les permanents de la paroisse sont employés par le diocèse de Viviers et c'est donc le diocèse qui leur verse un salaire.
La principale ressource du diocèse pour financer le salaire des quatre prêtres et les trois laïcs au service de la paroisse Saint Pierre de Crussol est le denier de l'Eglise.
Or nous ne sommes pas les seuls à travailler pour l'Église Catholique d'Ardèche. Les permanents du diocèse de Viviers sont au nombre de 144 (46 prêtres et diacres en activité, 47 prêtres retraités, 42 laïcs, 5 religieuses et 4 séminaristes).
Cela représente un coût de deux millions d'euros par an.

L'heure est grave !

A l'heure actuelle, en raison du confinement, la participation au denier de l'Eglise est en chute libre : le diocèse de Viviers ne reçoit quasiment aucun don alors qu'il faut continuer à verser les salaires chaque mois. Vos dons sont indispensables pour nous permettre de continuer à vivre.

Comment donner ?

Par prélèvement automatique :  pratique, c'est un moyen pour ne pas oublier et il permet d'assurer des revenus réguliers à mon Église. Simple, un prélèvement peut être suspendu ou interrompu par un simple courrier ou un appel téléphonique.

Par carte bancaire : le don en ligne est rapide et sécurisé sur www.denier.ardeche.catholique.fr

Par chèque : en envoyant votre chèque à l'adresse suivante : Évêché de Viviers. Avenue Mendès France - BP 1 - 07220 Viviers, ou en le déposant dans la boîte au lettre de la paroisse en précisant bien qu'il s'agit de votre participation au denier de l'Église.

Combien donner ?

L'usage est de donner l'équivalent d'une ou deux journées du revenu familial.
A titre indicatif, deux journées d'un prêtre représentent une charge de 150 €.

Au nom de ceux, prêtres et laïcs, qui peuvent vivre et servir l'Église grâce à la contribution des catholiques au Denier de l'Église, nous vous exprimons notre profonde gratitude et nous vous assurons de nos prières.

Avec le Denier je soutiens mon Église_(1080p).mp4 ©

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.