0
SPC Jeunes
La foi attitude #8 : Mai comme Marie.
La foi attitude #8 : Mai comme Marie.

| Père Ludovic

La foi attitude #8 : Mai comme Marie.

Nous connaissons bien le dicton : "en mai, met ce qu'il te plaît". Et si nous donnions un sens plus profond à ce moi de mai qui s'ouvre devant nous.

Hello à tous,

Ca y est ! Nous avons basculé au mois de Mai. On aurait pu ne pas y prêter attention, tellement les jours se suivent et se ressemblent dans nos vies confinées. Beaucoup d’entre nous ont l’impression de vivre hors du temps. La météo s’en mêle et veut nous faire passer directement en mode été. Le prochain déconfinement nous parle même d’échéances à septembre ! Comme si tout devait encore s’accélérer… pour oublier le temps présent ? 

Alors disons STOP. Ne nous laissons pas voler ce mois de Mai. Mai est pour les catholiques le mois de Marie. Il commence avec la fête de saint Joseph l'artisan le 1er mai. Il se termine par la célébration de la Visitation de la Vierge Marie à sa cousine Élisabeth. Comment mettre en œuvre ce temps tourné vers Marie ?

Lourdes nous a appris à prier Marie simplement, avec le chapelet. Et à rechercher dans nos vies les traces du Seigneur : son fils Jésus. Et si ce soir, je commençais un nouveau rituel : relire ma journée en me demandant : « quel signe de bonheur Dieu m’a-t-il donné aujourd’hui ? ». 

Nos prêtres intercèdent aussi pour nous. Ce lundi 4 mai, quatre d’entre eux sont montés à Crussol pour remercier Marie et offrir la bénédiction de son Fils à notre région  (allez voir la vidéo sur youtube). Un grand merci à eux !

Prier peut prendre des formes étonnantes. María Olguín est une illustratrice espagnole de 38 ans, qui voulait prier pour les malades, les soignants et tous ceux qui travaillent dans les hôpitaux. Alors, elle a dessiné Jésus, Marie et les anges qui prennent soin des patients malades du covid-19. Ses dessins bouleversants rappellent que Dieu est là. Nous rappellent que Dieu souffre avec nous… 

Le proverbe populaire dit : « en Mai, fais ce qu’il te plaît ». Chouette : je n’ai plus à dire « s’il te plait », je fais ce que je veux. Aussitôt me vient à l’esprit la réponse de Marie aux serviteurs de Cana, phrase bien connue qui dit l’obéissance au Christ, son fils. Réponse qui nous engage à un autre comportement qui illumine notre foi chrétienne: « Fai­tes ce qu’il vous dira ». 

Je laisse au Pape François le mot de la fin : « Chers frères et sœurs, contempler ensemble le visage du Christ avec le cœur de Marie, notre mère, nous rendra encore plus unis comme famille spirituelle et nous aidera à surmonter cette épreuve. Je prierai pour vous, spécialement pour ceux qui souffrent le plus, et vous, s’il vous plait, priez pour moi. Je vous remercie et vous bénis de tout cœur. »  Pape François, Rome, 25 avril 2020.

Je prie pour vous.
Annie.

 

jesusmariaangel.jpg
jesusmariaangel.jpg ©
jesusmariaangel.jpg

Répondre à () :


Captcha

Newsletter

Ne ratez aucune actualité !

Abonnez-vous à notre newsletter via ce formulaire.