Les funérailles

funéraillesLa célébration de funérailles à l’église n’est pas un sacrement. Mais c’est quelque chose d’important : il s’agit, à l’occasion du décès de quelqu’un, et de son passage à une vie autre, de faire mémoire de lui, de se recueillir, de prier… C’est un élément important dans le « travail de deuil ». Et, pour les chrétiens, c’est un moment décisif pour le face-à-face avec leur Seigneur.

Ce sont les Pompes Funèbres, qui toujours avec la paroisse et la famille décident, en concertation, du jour, de l’heure et du lieu de la célébration.

Des laïcs chrétiens se rendent toujours dans la famille concernée pour préparer le contenu et la forme de la cérémonie.. Et les proches, de plus en plus, participent activement à son déroulement, par le biais de lectures, de témoignages…

De manière habituelle un enterrement est célébré par un prêtre. Mais des laïcs, formés pour cela et mandatés par ce service, peuvent désormais conduire une célébration de funérailles (le prêtre alors n’est pas là).

Célébrer les funérailles
Célébrer les funérailles